Nature Patrimoine et Paysages des Arcs
Eliane Dissard, Présidente

À Monsieur le Maire des Arcs, me mardi 3 Janvier 2011

Objet:

  • Communication pour lecture des rapports des expertises faites après les inondations de Juin 2010
  • Schéma d'assainissement collectif
  • Plan de prévention des risques naturels d'inondation lié à la présence de l'Argens et du Réal et carte délimitant le périmètre d'application des articles concernés du code de l'urbanisme

Monsieur le Maire,

Je vous confirme par écrit ma demande de lecture des rapports d'expertise (ERGE et M.Lefort),demande à laquelle vous m'avez indiqué vouloir bien répondre favorablement , du moins pour le rapport et les indications qui sont en votre possession.

D'autre part NPPA souhaiterait avoir communication ou possibilité d'étudier l'étude préalable du zonage d'assainissement collectif qui définit le mode d'assainissement le mieux adapté à chaque zone et qui sera soumis à enquête publique avant d'être approuvé par le conseil municipal.

En particulier NPPA souhaiterait étudier les plans descriptifs légendés ou leur ébauche concernant le schéma d'assainissement.

Enfin NPPA souhaiterait avoir une information ainsi que la carte établie concernant le plan de prévention des risques naturels d'inondation lié à la présence de l'Argens et du Réal sur la commune des Arcs.

Je pense que vous évoquerez l'ensemble de ces questions lors de l'Assemblée Générale de NPPA qui se déroulera lundi 10 janvier à partir de 18h au café de la Tour et que nous pourrons envisager une date et un lieu ( la mairie probablement) pour la lecture des documents demandés.

Je vous remercie, Monsieur le Maire, de l'attention que vous accorderez à mon courrier et je vous prie d'agréer mes sincères salutations.

Eliane Dissard

NATURE PATRIMOINE ET PAYSAGES DES ARCS
Présidente : Eliane Dissard
Adresse et siège de l’association :
350 impasse Peymarlier
83460 Les Arcs
Tel/Fax : 04 94 47 47 44

le 4 mars 2010

À MONSIEUR LE PREFET DU VAR
Sous couvert de monsieur le Maire des Arcs

Monsieur le Préfet,

Par la présente et en application de l’article R.121-5 de la Loi sur l’urbanisme, l’association que je préside sollicite un agrément afin de pouvoir participer aux réunions publiques concernant la commune des Arcs et en particulier les réunions publiques concernant l’élaboration du PLU.

Nature, Patrimoine et Paysages des Arcs ( NPPA) est une association régie par la Loi du 1er juillet 1901, Déclarée à la sous préfecture de Draguignan le 17 octobre 1901 sous le numéro 278/01.

L’objet de l’association ( extraits des articles 2 et 3 des statuts) est :

  • La mise en valeur et la protection du patrimoine naturel, humain, architectural et culturel des Arcs.
  • La valorisation des paysages et des espaces verts avec la prise en compte de l’identité provençale du village.
  • La vigilance quant au développement de l’urbanisation sur la commune et au plan intercommunal de défense et d’aménagement de la forêt (PIDAF)
  • La protection de la Nature, des êtres vivants et des bio-systèmes qui la composent.
  • La protection de l’environnement notamment par la lutte contre la pollution de l’air et de l’eau et la formation de déchets dangereux, par la réduction de « l’effet de serre » et pour tout ce qui permet de maintenir et d’améliorer la qualité de la vie.

Cette association se veut apolitique et indépendante. Bien connaître les lois, exiger leur application pour œuvrer efficacement et améliorer la qualité de la vie pour l’ensemble de ses habitants constituent ses finalités premières.

L’association participe activement à la vie du village. Depuis sa création elle a œuvré pour l’authentification des menhirs des Terriers, pour l’identification des sources de pollution et la réhabilitation du ruisseau le Réal, elle a participé à une étude des risques ( STOGAZ etc…) aux réunions de chantier d’entreprises s’établissant sur la commune ( dont Hyper U par exemple) elle est représentée au sein du comité communal de développement et participe aux travaux de commissions extra municipales ; elle est intervenue de nombreuses fois lorsqu’elle jugeait qu’un patrimoine était menacé ou méritait d’être sauvegardé ( oratoires, végétaux comme la sauvegarde de la glycine centenaire des Bréguières) ; elle a participé à des groupes de travail ( concernant par exemple la sécurisation du boulevard Peymarlier) ;, elle a participé ou animé des rencontres de sensibilisation pour les élèves du collège.Enfin elle a créé un site web (nppa.asso.com).

Ses statuts et ses bilans annuels sont présents en mairie mais s’il est nécessaire de vous en communiquer un exemplaire , je vous remercie de nous le faire savoir.

Veuillez agréer, monsieur le Préfet, nos sincères salutations.

Eliane Dissard présidente de NPPA

De : Léo Barlatier
Date : 15 janvier 2010 17:37:50 HNEC
À : ELIANE DISSARD
Cc : Hasna Berkia-Guez
Objet : RE: Réunion ripisylves - Parc des Bréguières

Bonsoir,

Oui, le projet technique des bréguières (cheminement, pente, inclinaison des berges…) a été pensé et validé afin de reconstituer un corridor pour les espèces animales. Les futures plantations des ripisylves mais aussi de toute la zone d’expansion de crue (que nous validerons ensembles, avec notre environnementaliste) recréeront un habitat propice et favorable à la faune.

Le tracé des Bréguières est définitif, cependant, l’aménagement de ses berges ne l’est pas encore et la pente de celles-ci, par endroit quasi-verticale, sera adoucie à l’occasion des travaux de finitions qui doivent être validés par notre environnementaliste.

Par ailleurs, nous avons adapté le tracé du nouveau ruisseau en fonction de la présence d’arbres remarquables que nous souhaitions préserver sur site. Sur une petite partie du tracé, le degré d’inclinaison de la berge sera légèrement augmenté, afin de préserver les 3 pins.

Nous procéderons de la même façon pour le Lari. Les arbres remarquables ont d’ailleurs déjà été repérés (peinture rouge).

Cordialement,

Léo Barlatier

De : ELIANE DISSARD [mailto:eliane.dissard@wanadoo.fr]
Envoyé : vendredi 15 janvier 2010 16:51
À : Léo Barlatier
Objet : Re: Réunion ripisylves - Parc des Bréguières

Bonjour monsieur, merci pour votre réponse ( très rapide!). J'attendrai donc que vous me fassiez signe. Toutefois à propos des ruisseaux est-ce que les berges réalisées ( mais non plantées donc) sont d'accès facile pour les bestioles qui vont, je l'espère, revenir habiter vos espaces verts et la ripisylve: en particulier les tortues? Il me semble, vu de loin, que certaines sont assez verticales mais je ne suis pas sûre qu'il s'agisse bien des rives du "vallon des Bréguières" que j'aperçois depuis la route.Merci encore pour votre courrier.

Cordialement, Eliane Dissard

Le 15 janv. 10, à 15:14, Léo Barlatier a écrit :

Bonjour Mme DISSARD,

Tout d'abord, permettez moi de vous souhaiter une bonne année 2010!!!! J'ai d'ailleurs rencontré Mr Parlanti à la traditionnelle cérémonie de vœux de la CAD à Draguignan et lui ai fait part que j'allais prochainement vous contacter. Vous m'avez devancé!!!

Tout d’abord, concernant les plantations visibles depuis peu, je tiens, à vous rassurer: il ne s'agit pas de plantations définitives!!! Nous sommes simplement en train de procéder à des tests de végétaux dans ce périmètre particulier, à savoir un bassin de rétention d’eaux pluviales qui pourra être chargé en eau en cas de fortes pluies. Nous voulions initialement implanter un panneau d'information relatif à ces tests. Mais, en raison d’une visibilité limitée à cet endroit-là, nous avons jugé plus opportun de communiquer simplement de façon orale.

Concernant les plantations des ripisylves, nous n’avons pas encore planifié de réunion avec notre environnementaliste. En effet, ce dernier vient à peine de rentrer d’une mission de plusieurs semaines à l’étranger. Dès sa programmation, je vous en informerai et vous convierai comme convenu à débattre sur la nature des espèces végétales devant être plantées sur les berges des nouveaux tracés des Bréguières et du Lari. Concernant les tracés à proprement parler, celui des Bréguières a été réalisé ; celui du Lari devrait l’être prochainement.

Bien cordialement,

Léo Barlatier

De : ELIANE DISSARD
Envoyé : jeudi 14 janvier 2010 19:59
À : Léo Barlatier
Objet : demande

Bonjour monsieur,

Vous m'aviez dit que vous me feriez signe lorsque vous vous occuperiez de la ripisylve des deux ruisseaux de la ZAC des Bréguières. Est-ce le moment?

J'ai vu qu'il y avait déjà quelques plantations ( dont j'aimerais vous parler car il me semble que l'endroit choisi va poser quelques problèmes pour la bonne croissance des végétaux). J'ai vu aussi que certains tracés des ruisseaux étaient réalisés ?

Je vous adresse mes bons voeux pour 2010 et je vous remercie pour votre réponse que j'espère favorable.

Cordialement,

Eliane Dissard ( Nature, Patrimoine et Paysages des Arcs).